Pathologies :
 


 
   


OPHTALMOLOGIE  
VETERINAIRE

Dr Lengellé Cloé

 

 
Actualités

 
 

CONSEIL AUX PROPRIETAIRES DE CHIENS/CHATS BRACHYCEPHALES:

Conseil aux propriétaires de chiens ou chats de type « brachycéphale » (Bulldog anglais, Carlin, Shih-Tzu, Bouledogue français, Cavalier King Charles, Pékinois, Persan, British Shorthair, etc.). Ces animaux ont les globes oculaires plus exposés du fait de leur conformation, ce qui les prédisposent aux traumatismes oculaires. Il a également été démontré que leur cornée est moins sensible et que leur fréquence de clignements de paupières est diminuée par rapport à d’autres races de chiens. Cela augmente les risques d’avoir des problèmes oculaires, surtout chez les animaux très actifs ou « senior ».
Chez ces animaux, il est donc recommandé de protéger les yeux avec des larmes artificielles, de préférence à base d’acide hyaluronique et sans conservateurs, 1 à 2 x/jour. Cela donnera plus de confort oculaire à votre chien et diminuera le risque de problème ophtalmologique !

  

COMMENT VOTRE CHIEN/CHAT VOIT NOTRE MONDE?

La VISION DU CHIEN ET DU CHAT:
Le chien et le chat ont une bien meilleure vision de nuit que l'homme car ils possèdent une surface réfléchissante au niveau de la rétine : le tapis, qui renvoie la lumière et donne un effet brillant aux yeux dans l'obscurité.
Ils distinguent mal les couleurs : leur spectre visuel va seulement du jaune au bleu.
Par contre leur champ visuel est plus large et ils perçoivent mieux les mouvements. Le champ de vision du chien est d'environ 250 degrés.
En résumé, la vision du chien et du chat est moins précise que celle de l'homme (sauf la nuit!) mais ils compensent grâce à leur odorat très largement supérieur au nôtre !

PUBLICATION DANS "LE MONDE VETERINAIRE" DU MOIS DE FEVRIER SUR L'EXAMEN OPHTALMOLOGIQUE DU CHEVAL:


UTILISATION DES IMPLANTS DE CICLOSPORINE POUR TRAITER LA KERATO-CONJONCTIVITE SECHE (KCS) DU CHIEN

La kérato-conjonctivite sèche (KCS) est une maladie courante chez le chien. La KCS se caractérise par une diminution voire une absence de la phase aqueuse des larmes (œil sec). La cause la plus fréquente de la KCS chez le chien est une affection auto-immune de la glande lacrymale. Le traitement classique de la KCS chez le chien est l'administration locale de ciclosporine, sous forme d'onguent à visée oculaire.
Ces dernières années, des implants de ciclosporine ont été développés, notamment pour le traitement des kératites dysimmunitaires équines. Des études ont maintenant démontré l'efficacité de ces implants chez le chien.
Leur utilisation est particulièrement intéressante chez les chiens non-compliants (impossibilité d'appliquer l'onguent dans l’œil) ou agressifs. Ils ont également un intérêt en cas d'absence prolongée du propriétaire. La durée d'action de ces implants est de +/- 2 ans. La pose de ces implants se fait sous anesthésie générale. L’intervention se fait en ambulatoire et ne nécessite pas d’hospitalisation.

Aspect typique d'un oeil atteint par la kérato-conjonctivite sèche (KCS):rougeur conjonctivale, sécrétions muco-purulentes et présence de croûtes sur les paupières

 
Implant de ciclosporine


BONNE ANNEE 2021

Je vous souhaite une bonne année et surtout une bonne santé pour 2021! Merci pour votre confiance!


BIENVENUE DOUDOU!

Après avoir soigné cet adorable chiot pour l'ASBL Sans Collier, j'ai décidé de l'adopter! Bienvenue à Doudou dans sa nouvelle famille :-)

02/11/20: LE CABINET D'OPHTALMOLOGIE RESTE OUVERT PENDANT LE RECONFINEMENT:

Le cabinet d’ophtalmologie vétérinaire reste ouvert pendant ce nouveau confinement. Pour votre sécurité et celle des autres, je vous demande de respecter scrupuleusement les règles suivantes :
-Consultations uniquement sur rendez-vous au 0477/43.50.97.
-Port du masque obligatoire !
-Désinfection des mains à l’entrée et avant paiement obligatoire : distributeur de gel hydroalcoolique à pédale disposé à l’entrée du centre.
-Respectez la distanciation sociale : notre salle d’attente de 150 m² le permet aisément.
-Un seul accompagnant autorisé par animal (sauf enfant de moins de 12 ans)
Restons unis ensemble contre le coronavirus, soutenons le personnel soignant et hospitalier en Ă©vitant la propagation du virus.
Le respect de ces règles simples me permettra d’assurer la continuité des soins de vos animaux préférés !
Merci Ă  tous, prenez soin de vous et des autres.



LA BELLE HISTOIRE DE OAKES :-)

L'histoire du « petit » chouchou de mon assistante Gwendoline : Oakes, un magnifique Bull-Mastiff était atteint d'ulcères cornéens sur les 2 yeux : il ne pouvait même plus ouvrir les yeux tant la douleur était intense. Quand j'ai vu Oakes en consultation, il avait déjà suivi plusieurs traitements sous formes de gouttes oculaires mais aucun de ces traitements n'avaient pu le soulager. La décision de l'opérer a donc été prise immédiatement. Après 2 heures de chirurgie, Oakes a pu retourner à la maison continuer sa convalescence. 15 jours plus tard, tous les ulcères avaient complètement cicatrisés et Oakes ne montraient plus aucun signe de douleur et il avait enfin retrouvé le bonheur de voir à nouveau !

NOUVELLES REGLES A PARTIR DU 08 JUIN (PHASE 3 DU DECONFINEMENT):

Pour continuer à assurer la sécurité de tous, veuillez respecter les règles suivantes :
-Consultations uniquement sur RDV. Téléphonez au 0477/43.50.97 pour prendre RDV.
-Un seul accompagnateur autorisé par animal (enfants en bas âge admis).
-Pour la délivrance de médicaments: contactez-nous préférentiellement par mail: commandes@vetes.be.
-Notre salle d’attente de 120 m² permet de respecter aisément la distanciation sociale : veuillez à appliquer une distance de sécurité de 1.5 m entre chaque personne.
-Le port du masque est obligatoire !
Je vous remercie pour votre compréhension. Continuez à prendre soin de vous et des autres… et tout ira bien !

LE CABINET D'OPHTALMOLOGIE RESTE OUVERT PENDANT LE CONFINEMENT

Pendant la crise du coronavirus, le cabinet d'ophtalmologie vétérinaire reste ouvert afin d'assurer les suivis et les urgences, très fréquentes en ophtalmologie.Cependant, pour travailler dans de bonnes conditions, merci de respecter les règles suivantes:
Les consultations se feront UNIQUEMENT SUR RDV (par téléphone au 0477/43.50.97 ou par mail cloe@veterinaire-ophtalmo.be. Nous vous demanderons de bien respecter l’horaire qui vous est donné et de prévenir en cas de retard ou de désistement
UN SEUL ACCOMPAGNATEUR PAR ANIMAL. L’entrée dans les salles de consultation n’est pas autorisée. Votre animal sera examiné en présence de l’assistante vétérinaire.
Les délivrances d’aliments et de médicaments restent autorisées. Contactez-nous par téléphone ou par mail (info@vetes.be) pour connaitre l'heure à laquelle vous pouvez venir les retirer.
En salle d'attente, nous vous demandons de respecter la distance de sécurité (minimum 1.5 mètre de distance entre chaque personne).
Pour éviter la contamination, notre équipe désinfecte les locaux plusieurs fois par jour et du gel hydroalcoolique est à votre disposition dans les espaces publics de notre Centre.
Nous vous demandons expressément de ne pas vous présenter en consultation si vous ou un membre proche de la famille présente des symptômes de grippe ou rhume tels que de la fièvre et/ou de la toux.
Dernière chose mais non des moindre, votre compagnon ne coure aucun risque pour sa santé.
Merci de votre coopération et prenez soin de vous !

ARTICLE SUR LE SEQUESTRE CORNEEN FELIN PUBLIE DANS "LE MONDE VETERINAIRE"



UTILISATION DE LA MEMBRANE AMNIOTIQUE EN OPHTALMOLOGIE VETERINAIRE

En médecine vétérinaire, la greffe de membrane amniotique s’utilise dans de nombreuses pathologies de la cornée. On l’utilise principalement pour le traitement des ulcères cornéens chez le chien, le chat et le cheval.
La membrane amniotique possède des propriétés antalgiques, antibactériennes et anti-inflammatoires. Elle facilite la cicatrisation épithéliale avec une excellente tolérance clinique.
Elle favorise une guérison avec un minimum de cicatrices. La récupération de la transparence de la cornée est ainsi très satisfaisante.

Membrane amniotique déshydratée utilisée ici pour traiter un séquestre cornéen chez un chat

LE TRAITEMENT LASER DU GLAUCOME CHEZ LE CHIEN ET LE CHAT

Traitement du glaucome par cycloaffaiblissement au laser CO2
Le cycloaffaiblissement au laser permet de détruire une partie de l'épithélium pigmenté des procès ciliaires (organe qui produit l'humeur aqueuse).Cela permet de normaliser la pression intra-oculaire. Cette chirurgie se fait sous anesthésie générale. Le traitement au laser est ainsi un traitement satisfaisant du glaucome à court et à moyen terme chez le chien et le chat. Le traitement doit parfois être répété après quelques mois.

  

NOUVEAUX LOCAUX POUR LE CABINET D'OPHTALMOLOGIE VETERINAIRE!

A partir de décembre 2018, Le Dr Lengellé Cloé vous accueillera dans les nouveaux locaux du Centre Vétérinaire Vetes à Walhain. Ce nouveau centre est idéalement situé sur la Nationale 4 entre Gembloux et Louvain-la-Neuve et dispose d'un grand parking ainsi que de plusieurs salle d'attente. Les consultations d'ophtalmologie se font uniquement sur rendez-vous au 0477/43.50.97.

 

MISE EN PLACE D'UN IMPLANT DE CICLOSPORINE SUPRA-CHOROIDAL POUR LE TRAITEMENT DE L'UVEITE EQUINE RECIDIVANTE

L'uvéite est une inflammation de la tunique vasculaire de l’œil (structure interne de l’œil). L'uvéite est fréquente chez le cheval et est la première cause de cécité dans cette espèce. 
Chez le cheval, les uvéites récidivent fréquemment, on parle alors d'Uvéite Équine Récidivante (URE) aussi connue sous le terme de « fluxion périodique. Ces récidives augmentent malheureusement le risque de complications (glaucome, œdème de la cornée, cataracte). 
Certaines races comme l'Apaloosa ou les chevaux de traits sont prédisposés. 
Les symptômes de l'uvéite sont douleur et rougeur oculaire, myosis (la pupille apparaît plus petite) et parfois, des dépôts blancs ou hémorragiques dans la chambre antérieure (l’œil n'est plus transparent). La leptospirose prédisposerait le cheval à la récidive de l'uvéite. 
En cas d'URE, le pronostic est mauvais (cécité totale chez 20% des sujets après 1 an d'évolution). 
Une nouvelle technique permet d’éviter les récidives : la mise en place d’un implant de ciclosporine suprachoroïdal. Cet implant est actif pour une durée moyenne de 4 ans et permet d’éviter la répétition des crises et donc l’évolution vers la cécité. Il s’agit d’un acte chirurgical effectué sous anesthésie générale. Pour pouvoir bénéficier de cette technique, le cheval doit présenter les critères suivants : être atteint d’URE (2-3 crises répétitives d’uvéite), ne pas être aveugle au moment du diagnostic, ne pas présenter de glaucome ni de cataracte. Cette technique très prometteuse permet de préserver la vision du cheval dans 96% des cas.

 

COMMENT TESTER LA VISION DE VOTRE ANIMAL?

Il existe différents tests qui permettent d’évaluer la vision de votre animal :
Test de clignement à la menace : approcher rapidement votre main de l’œil (sans toucher les paupières, les cils ou les vibrisses), votre animal doit fermer les paupières. Attention, ce test n’est valable qu’après 6 semaines d’âge chez le chien et le chat et 2 semaines d’âge chez le cheval. Ce test peut aussi être altéré par le stress ou une paralysie des paupières.
Test de clignement à l’éblouissement : approcher une forte lumière de l’œil de votre animal et celui-ci doit fermer les paupières. Ce test peut être altéré par une paralysie des paupières.
Le parcours d’obstacle : aménager plusieurs « obstacles » dans un couloir (caisse en carton, chaise…). Faites tenir votre animal par une aide et placer vous à l’autre extrémité du couloir puis appelez votre animal. Celui-ci doit bien contourner tous les obstacles et ne pas se cogner. Ce test peut être réalisé en lumière ambiante et dans l’obscurité.
Test de la boule de coton chez le chien : agitez une petite boule de coton devant les yeux du chien en essayant d’attirer son attention. Ensuite, laissez-la tomber : le chien doit suivre la boule du regard. L’intérêt de la boule de coton est qu’elle est inodore et qu’elle ne fait pas de bruit quand elle tombe.
Test au pointer laser chez le chat : essayez d’attirer l’attention du chat en pointant le laser à proximité visuelle du chat et observez si celui-ci le suit des yeux.
Il faut parfois réaliser plusieurs tests afin d’évaluer la vision d’un animal. En cas de doute, il faut consulter un vétérinaire ophtalmologue qui pourra effectuer un examen de la rétine et du nerf optique. En cas de pathologie, des examens complémentaires comme l’échographie, le scanner ou l’électrorétinogramme peuvent être recommandés.

LES LED, PAS SI INOFFENSIVES QUE CA...

On sait que la rétine peut être endommagée par la lumière du soleil, mais on manque de données sur les lésions que la lumière artificielle peut lui porter. C’est notamment le cas concernant la lumière émise par les ampoules LED qui ont désormais remplacé les ampoules à incandescence. Pour combler ce déficit, une équipe Inserm* s'est intéressée à l'impact phototoxique des rayons émis par ces dispositifs.
Derrière la phototoxicité des ampoules LED, une coupable : la lumière bleue. "La lumière blanche, qu'elle soit naturelle ou artificielle, combine en réalité des rayons de différentes couleurs, chacune correspondant à une longueur d'onde spécifique" explique la chercheuse. Chaque source de lumière - LED, tubes à fluorescence ou ampoules fluocompactes - combine différentes couleurs dans des proportions variables. Et la potentielle toxicité de chacune d'entre elles sur la rétine dépend à la fois de l'intensité de la lumière et des longueurs d'onde qui la compose.
"Nos cellules possèdent des mécanismes de réparation qui permettent sans doute de corriger en partie les lésions induites par les LED. Mais nous avons un capital lumière, comme notre peau possède un capital soleil. On peut se demander si nos ampoules domestiques ne favorisent pas son épuisement précoce, et ainsi l'évolution vers la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). Par principe de précaution, ces données appellent à une prochaine génération d'ampoules domestiques, dans laquelle la proportion de lumière bleue serait réduite…
Source: A Krigel et coll. Light-Induced Retinal Damage Using Different Light Sources,Protocols and Rat Strains Reveals LED Phototoxicity. Neuroscience (2016), http://dx.doi.org/10.1016/j.neuroscience.2016.10.015

T'AS DE BELLES PUPILLES , TU SAIS ?

Curiosité scientifique : ce chat qui m'est présenté possèdent des pupilles en forme de losange et non pas en forme d'ellipse comme il est normal de le voir chez le chat ! C'est bilatéral et ce n'est pas lié à des adhérences vu que la pupille bouge normalement. Petite explication :
L'iris est le diaphragme de l’œil, il permet de moduler la quantité de lumière qui pénètre dans l’œil par l'ouverture ou la fermeture de la pupille en fonction de l'intensité lumineuse : quand il y a une grande quantité de lumière, la pupille se ferme et vice-versa. Cela se fait de manière involontaire grâce au système nerveux parasympathique (qui contrôle la fermeture de la pupille) et sympathique (qui contrôle la dilatation de la pupille). Chez le chien et les grands félidés (qui chassent de grandes proies), le muscle sphincter de l'iris est circulaire et la pupille est ronde. Chez le chat, les fibres s'entrecroisent et la pupille a une forme elliptique (qui peut se fermer jusqu'à devenir une étroite fente verticale). Cette forme pupillaire permettrait de mieux contrôler la quantité de lumière qui pénètre dans l’œil et d'obtenir une meilleure précision optique : on retrouve cette forme pupillaire chez les prédateurs qui ont besoin d'une vision fine pour la chasse (chat, renard, crocodile). On retrouve une forme intermédiaire (« rhomboïde ») chez certains félidés comme le Lynx.
Donc on pourrait dire que ce chat a vraiment un « œil de Lynx » !

INNOVATION EN OPHTALMOLOGIE VETERINAIRE : LES RGTA (ReGeneraTing Agents)

Les RGTA sont un substitut de matrice extracellulaire du stroma cornéen. Ce sont des biopolymères de structure proche des héparanes sulfates qui jouent un rôle important dans les processus de réparation de la cornée, ce sont donc des agents cicatrisants. Les RGTA constituent ainsi un nouveau traitement prometteur pour les traitement des ulcères chroniques de la cornée.
Disponible en France depuis avril 2012, le Clerapliq® est un RGTA vétérinaire qui peut être utilisé chez les chiens, chats, chevaux et NAC. La principale limite à son utilisation est son coût : +/- 45 euros pour 5 doses ! Il est donc utilisé essentiellement pour les cas réfractaires aux traitements classiques.

QUELQUES JOLIES PHOTOS DE RETINE...

CHIEN:



CHAT:



  

CHEVAL:



ATTENTION AUX EPILLETS!

Les épillets sont les épis secondaires des graminées sauvages, ils constituent un danger lorsqu'ils sont secs, c'est-à-dire de mai à septembre.
Les épillets ont tendance à migrer dans les orifices naturels des animaux et ne peuvent migrer que dans un seul sens, ils ont dès lors tendance à migrer en profondeur !
En ophtalmologie, on les retrouve surtout sous la membrane nictitante (ou « troisième paupière »). Souvent, les épillets ne sont donc pas visibles. L'animal présente alors un œil très douloureux (clignement puis gonflement des paupières, larmoiement intense) et se frotte la face pour essayer d'éliminer l'épillet.
Si l'épillet reste en place quelques heures, il peut provoquer un ulcère de la cornée voire migrer derrière le globe oculaire !
Pensez-y si votre chien présente un œil douloureux au retour d'une promenade dans les champs : n'attendez pas pour consulter !


MON CHIEN DOIT-IL PORTER DES LUNETTES ?

Les chiens ne souffrent pas vraiment d'anomalies de la réfraction (myopie, hypermétropie, astigmatisme) comme l'homme.
Par contre, les yeux des chiens peuvent être exposés au vent, à la poussière et surtout aux rayons UV. Le port de lunettes pourrait donc être recommandés pour les chiens qui accompagnent leur maître en vélo ou en moto side-car ainsi que pour les chiens vivant en montagne. A essayer !
http://shop.doggles.com/dog/eyewear/dgil-doggles_ils/

LES LENTILLES PANSEMENT EN OPHTALMOLOGIE VETERINIARE

Les lentilles pansements sont conçues pour protéger la cornée et favoriser une guérison rapide. Ce sont des lentilles souples, hydrophiles et sans pouvoir correcteur. Elles offrent une bonne perméabilité à l'oxygène et au gaz carbonique d'où une respiration correcte de l'épithélium cornéen.
Des lentilles à utilisation spécifiquement vétérinaire sont actuellement disponibles sur le marché, avec une gamme adaptée aux différents diamètres et courbures des cornées du chien, du chat et du cheval.
Grâce à cette protection physique, ces lentilles permettent une guérison plus rapide de la cornée lors d'ulcère ou de chirurgie de la cornée. La seule contre-indication est la sécheresse lacrymale.

LE SARD (Sudden Acquired Retinal Degeneration), UNE MALADIE MAL CONNUE...

Le syndrome de la rétine silencieuse ou Sudden Acquired Retinal Degeneration (SARD) est une pathologie de la rétine qui provoque une perte soudaine et totale de la vision chez le chien
Ceci est causée par une dégénérescence rapide des cellules de la rétine (cônes et bâtonnets). Initialement, le fond d’œil (examen de la rétine) apparaît tout à fait normal alors que le chien est aveugle ! Ce n'est que quelques semaines à quelques mois plus tard que l'on peut observer une atrophie rétinienne généralisée.
A l'heure actuelle, on ne sait pas pourquoi cette maladie se développe même si elle semble plus fréquente chez les chiens atteints par la maladie de Cushing (maladie hormonale).
Le diagnostic se fait par exclusion d'autres pathologies induisant une cécité (névrite optique, décollement rétinien, tumeur cérébrale,...) et par la réalisation d'un électrorétinogramme.
Des études récentes ont démontré l'existence de réflexes photo-moteurs (fermeture de la pupille lors de l'exposition à la lumière) chromatiques qui permettent de différencier une atteinte rétinienne d'une atteinte du nerf optique. Ceci est particulièrement intéressant dans le diagnostic du SARD. Ces réflexes peuvent être explorés grâce à un appareil spécifique : le Melan-100.
Le SARD est une maladie irréversible et il n'existe malheureusement pas de traitement efficace à l'heure actuelle.


DETECTION D'ENCEPHALITOZOON CUNICULI CHEZ LE CHAT

Une étude réalisée sur 80 chats en Autriche (Benz & Al, 2010) a démontré la présence du parasite Encephalitozoon cuniculi (E.Cuniculi) chez tous les chats présentant une cataracte et/ou une uvéite !
Ce parasite du lapin pourrait donc être à l'origine d'uvéite antérieure et de cataracte chez le chat et doit être recherché en cas de non-réponse au traitement classique de l'uvéite.

LE CROSS-LINKING DU COLLAGENE: UNE TECHNIQUE PROMETTEUSE!

Une innovation dans le traitement de certaines pathologies cornéennes (kératopathie bulleuse, kératocône) : le cross-linking du collagène cornéen. C'est une technique très simple mais qui nécessite un matériel coûteux !
Cette technique consiste à appliquer un collyre à base de riboflavine sur la cornée. La cornée est ensuite irradiée pendant quelques minutes par des UVA. Cela provoque une réticulation du collagène qui va renforcer le stroma cornéen.
C'est une technique très prometteuse déjà utilisée en médecine humaine avec de très bons résultats. A suivre...






 
     
© 2021 Cloé Lengellé