Pathologies :
 


 
   


OPHTALMOLOGIE  
VETERINAIRE

Dr Lengellé Cloé

 

 
Pathologies : chien / chat

 
 

RETOUR

L'HERPES VIROSE DU CHAT (composante du "coryza" du chat)

L'infection primaire par l'herpès virus touche principalement les chatons et provoque une conjonctivite aiguë bilatérale (conjonctives rouges, écoulement brun caractéristique), une kératite (présence d'ulcères cornéens) et une rhinite aiguë (éternuements). Cette affection peut guérir spontanément en 10 à 14 jours ou persister et provoquer de nombreuses complications : surinfection des ulcères cornéens, adhérences entre la conjonctive et la cornée (« symblépharon »), sténose (fermeture) des points lacrymaux (entraînant un larmoiement chronique), insuffisance lacrymale, etc.
80 % de ces chatons infectés vont rester porteurs du virus toute leur vie et 50% d'entre eux vont manifester de nouveau la maladie virale suite à un stress (changement de propriétaire, déménagement, autre maladie,...). Si l'infection n'est pas traitée, elle peut devenir chronique avec aggravation des signes cliniques (kératite profonde pouvant entraîner la cécité).
Les chats atteints sont contagieux pour les autres chats uniquement dans la phase aiguë de la maladie, il convient donc d'isoler les chats présentant des signes cliniques.
Le traitement des symptômes oculaires passe par l'utilisation locale d'un anti-viral et d'un antibiotique. Les formes les plus graves peuvent nécessiter l'utilisation d'un anti-viral par voie orale.
Malgré ces traitements, le chat restera toujours porteur du virus et il faudra le traiter à chaque crise pour éviter les complications. Un traitement préventif à base de lysine (acide aminé qui perturbe la multiplication du virus) peut également être mis en place pour espacer les crises et les rendre moins sévères.






 
     
© 2020 Cloé Lengellé